De la lumière et de l'air pour une belle végétation, arbres et arbustes.

 

De l'eau, de l'air, de la terre, de la lumière...

Ainsi planter un arbre représente quelque chose de fabuleux, plein d'énergie, faire respirer cette belle planète.   

Le reboisement

de-jeunes-arbres-021.jpg

CEDRE DU LIBAN.

Je souhaite ainsi agrandir le gîte pour tout ce qui vit sur cette terre, les arbres étant  très utiles pour ceux qui veulent s'y réfugier.

de-jeunes-arbres-023.jpg 

Le Charme, qui nous fait écouter le bruit de ses feuilles tout l'hiver!  

hyle-biobanc-041.jpg Hôtel, gîte à insectes et pour bien d'autres petits animaux  

dans une pature, le Saule abrite des vaches. 

 

de-jeunes-arbres-022.jpgde-jeunes-arbres-082.jpg   Les conifères: Thuya, Sapin, Epicea, Genevrier,

apportent de l'ombre l'été et un bon brise vent l'hiver. Les regrouper un maximum

pour ne pas transformer toute la nature du sol.

  

de-jeunes-arbres-079.jpg Aucuba du Japon, au feuillage marginé de vert et

de jaune crème, même en hiver.

 

de-jeunes-arbres-066.jpg

Les cornouillers, qui marcottent aisément donnent rapidement du volume, de la couleur l'hiver: jaune, rouge, orange, ou sanguin. Les  mélanger avec des conifères, pour les mettre en valeur ou mieux encore, attendez de voir leur couleur sur un fond eneigé.

soleil-et-pilloux-004.jpg 

Le Noisetier tortueux, de belles noisettes l'automne,

des branches tortueuses en hiver,

saule-et-abeilles-082.jpgFleurs de Saule et de Noisetier sont la première nourriture des abeilles

et d'autres insectes. 

 

 

 

 

dscn1789.jpg 

Le Sureau, ses fruits, ses fleurs...qui pousse naturellement, pour le bonheur des p'tites bêtes;

privilégier tout ce qui pousse tout seul.   

soleil-et-pilloux-010.jpg 

Houx

 Le houx, un petit arbre au feuillage brillant et persistant.

soleil-et-pilloux-022.jpg

Buis 'elegans'

soleil-et-pilloux-016.jpg

BUIS 'sempervirens'

 Les boutures de buis sont très faciles à faire dans un mélange de tourbe et de sable ou de la terre de jardin.  

Les buis sont butinés par les abeilles, étant riches en huile essentielle, résine, tanin et vitamine C.  

 De la friche entretenue :

               Pour l'entretien d'une grande surface en friche, il y a bien sûr les chèvres, les moutons, deux vaches ...  mais attention aux végétaux, les arbustes et les fleurs. La friche est vitale pour le bien-être de certains, un peu moins pour d'autres. De nombreuses espèces y prospèrent, dans la paix; y trouvent leur nourriture (des insectes pour les oiseaux, les hirondelles) , d'autres y construisent  leurs terriers (campagnols, hérissons...), des fleurs sauvages pour les butineurs (même un simple pissenlit fait le bonheur d'un bourdon), des caches pour de belles araignées, de la fraicheur pour les vers de terre !

 

  

  Mais encore, l'herbe protège la terre en hiver, notamment des pluies battantes, ou du soleil intense, du déssechement par le vent. tout comme  les haies qui  protègent aussi le potager ou sa propre maison. Tout est bon, les herbes compostent petit à petit et renourrissent toujours le sol.  

Il y a tout de même un minimum d'entretien, je l'éffectue par zones: Au moins quatre ou cinq zones.

Je débroussaille avec une lame à trois  couteaux, il m'arrive de faucher des endroits à la faux, pendant un dimanche ensoleillé !

L'astuce pour cohabiter avec la nature, c'est de la laisser s'épanouire à certains endroits. Un cheval va prendre la relève accompagné d'une...

 galvau-et-morane-030.jpg

 Implantation de fleurs sauvages issus de l'agriculture biologique, pour que les graines se ressèment spontanément: Coquelicots des jardins, Cardères des foulons, Marguerites des prés, Bleuets des champs, Lins bleus, Chrysanthèmes des moissons, Nielles des blés, de la valérianne (qui attire les vers de terre)...

 

 ...et d'autres fleurs encore, qui améliorent la structure du sol, et notre bien-être !    Laisser des cycles complets d'une année, voir deux ou trois années, même quatre pour la naissance de futurs arbres et arbustes.

Le fait d'intervenir uniquement là et pas là créé le bonheur de nombreux individus.

Un chemin est tondu à travers le champs, nous permettant d'accéder à de jeunes plantations, traverser un bosquet... comme un sentier de montagne. 

Le contraste entre la friche et la partie tondue est original, surtout si l'on arrondit la coupe.

       

 

dscn1168.jpgdscn1515.jpg la-lune-025.jpg

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site